Revue de presse au 04/04/2022

National


Présidentielle 2022






Macron







« CRIMINEL CLIMATIK »

Pour son seul meeting d’une non-campagne sans débat, Macron a organisé un show médiatique de télévangéliste, avec une mise en scène millimétrée retransmises sur les chaines en continu.

Malgré un quadrillage de la zone par la police et les agents de sécurité, des militants et militantes écologistes ont réussi à déployer une banderole « criminel climatik » et « Macron candidat dangereux » avant d’être expulsés. Plus loin, des plaisantins ont affiché une banderole « perlimpinpin ».

Quelques minutes plus tôt, à l’extérieur de la salle, un journaliste du média indépendant QG s’est fait sortir et a été forcé de prendre le métro car il n’était pas sur la liste des journalistes accrédités.

Le reporter Nnoman qui devait couvrir l’événement pour un média indépendant s’est vu refusé l’accréditation. Dormez bien, braves gens.


Certains grands médias arrivent encore, après 5 ans de casse sociale, à parler sans rire, de Macron comme quelqu’un « de gauche ». Ils relayent ainsi avec complaisance et sans aucun recul la communication éculée du candidat-Président. À un tel niveau de bêtise, on frôle la débilité profonde, pure et simple !






Macron en chiffres

https://twitter.com/salomesaque/status/1510307662835113989


En résumer


🎂 IL Y A 39 ANS : LA RETRAITE A 60 ANS POUR TOUTES ET TOUS

– Depuis, les riches veulent sans cesse allonger le temps passé à trimer –

Le 1er avril 1983, il y a 39 ans, entrait en vigueur l’ordonnance Auroux qui instaurait la retraite à 60 ans, avec 37,5 années de cotisations. Cette conquête n’a fait que reculer ces dernières années. Aujourd’hui le bloc bourgeois, dans son apparente diversité, a décidé de s’attaquer en chœur au régime des retraites. 64 ans, 65 ans, et même 67 pour les plus audacieux – Édouard Philippe on t’oublie pas –, le personnel politique au service du capital fait de l’allongement de la durée de l’emploi l’un de ses chevaux de bataille.

Si la période actuelle laisse peu de place aux thématiques sociales dans la campagne il est important de rappeler que le mouvement pour l’émancipation des classes populaires passe par la libération du temps des travailleurs et des travailleuses du joug de la productivité capitaliste. Quand on sait que le quart des plus pauvres sera mort avant d’avoir atteint l’âge de 62 et que treize ans séparent l’espérance de vie entre les plus riches et les plus modestes, les propositions de maintenir toujours davantage les gens dans la dépendance au marché de l’emploi est tout simplement une attaque de classe.

Cela apparaît d’autant plus clairement que le conseil d’orientation pour les retraites se veut particulièrement optimiste. On peut notamment souligner que la grande caisse du privé a enregistré un excédent de 2,6 milliards d’euro pour l’année 2021. Le conseil a également publié un note précisant qu’une mesure visant à repousser de deux ans l’âge de départ à la retrait entraînerait un accroissement de plus de 3 milliards d’euro des différentes prestations sociales. Il n’y a pas de déficit, aucune urgence à privatiser les retraites ni à allonger la durée de travail.

Loin des rhétoriques du pragmatisme et de la bonne gestion avancées par ceux qui veulent nous faire travailler toujours plus, ces programmes sont au contraire idéologiques : ils s’inscrivent dans l’agenda de la contre-révolution néolibérale qui, depuis plus de quarante ans, attaque toutes les formes de protection dont nous nous étions doté-es. Face à ce déferlement en faveur du capital nous devons assumer, au contraire, de vouloir toujours plus nous libérer du marché de l’emploi et de ses méfaits. Ce sont les cotisations patronales qu’il faut accroître et non l’âge de départ à la retraite qu’il faut repousser, n’en déplaise aux actionnaires !


🔴 On voit beaucoup de personnes prôner le « Tout sauf Macron » pour la Présidentielle 2022 et malgré notre détestation de Macron et de la politique qu’il a mené, il faut rappeler que les projets politiques de Pécresse, Le Pen ou Zemmour sont tout aussi nocifs voir plus !


Macron et les enseignants



Orpea


Macron, l’ami des chasseurs


Macron détourne les réseaux sociaux de l’État


Macron/Le Pen : même baratin, les deux faces d’une même pièce


🔴 NON Macron N’EST PAS un rempart contre l’extrême-droite !

Le Président candidat à la Présidentielle 2022 veut être perçu comme la seule opposition possible à Le Pen et Zemmour sauf que c’est FAUX et en contradiction avec les actions menées pendant son quinquennat.



Patrimoine MAcron


En résumer




Après vouloir faire bosser 20h les personnes au RSA, maintenant ça veut faire bosser les gosses à partir de 12ans 😡 , on touche le fond 🤮
#stopmacron
Interrogé par un restaurateur qui a des difficultés pour embaucher, Emmanuel Macron explique qu’il va faire bosser des gamins de 12 ans dès la 5ème…
Avec LREM, on verra bientôt fleurir des annonces : « Cherche stagiaire maxi 16 ans 4 ans d’expérience exigée ! »…

McKinsey




En résumer




McKinsey nous sucre les APL




Et le silence gêné des médias mainstream, démontrant bien la collusion qu’ils entretiennent avec les cercles de pouvoir…


La République des copains et des coquins

Même les économistes bourgeois le disent !…




LREM et la démocratie du peuple 😒

Mardi dernier, lors d’une réunion publique animée par Richard Ferrand pour la campagne de Macron, un homme a été violemment évacué après avoir évoqué plusieurs scandale du. quinquennat, dont Mc Kinsey ! Voici les deux minutes de sa prise de parole, jusqu’à ce qu’il se fasse sortir par la sécurité.

Canal télégramme : https://t.me/joinchat/_8WbIjx1V6BhYmNk

Instagram : https://instagram.com/media_jaune?utm_medium=copy_link

Source Bastien Tell






Le Pen


Dans une enquête du Média TV, Thomas Dietrich et Rémi-Kenzo Pagès révèlent que l’ancien Front National – aujourd’hui RN – a évité la faillite, en 2017, grâce à l’entremise d’un homme d’affaires français, Laurent Foucher. Celui-ci a accordé au parti un prêt de 8 millions d’euros, qui lui aurait servi à blanchir de l’argent gagné auprès d’intermédiaires kazakhs et placé dans des paradis fiscaux.

Le Front National était alors en déficit de 5 à 6 millions d’euros après la présidentielle de 2017. Laurent Foucher aurait accordé ce prêt sur la base d’un contrat signé en République centrafricaine, où l’homme d’affaires détient une compagnie de téléphonie mobile. La somme aurait ensuite été virée d’Abu Dhabi aux Émirats arabes unis via un fonds d’investissement.

Grâce à ce prêt, les comptes de campagne de Marine Le Pen en 2017 sont déposés à l’équilibre, juste à temps pour être validés par la CNCCFP et remboursés par l’État.




Chaton et politique


Art brut 2022


Jadot



Jadot contre le peuple


🌻 EUROPE ÉCOLOGIE DE DROITE

À une semaine du scrutin présidentiel, rappelons le pedigree du champion du parti écologiste.

Yannick Jadot est un candidat qui adore la police au point de manifester aux côtés de l’extrême droite la plus radicale le 19 mai 2021. Par contre, il déteste les Gilets Jaunes contre qui il n’a pas arrêté de déverser des calomnies, et d’appeler sans relâche à l’arrêt du mouvement. Il n’a évidemment pas eu un mot pour les mutilé-es et les blessé-es par les forces de l’ordre.

C’est normal, Yannick Jadot est un ami des patrons, le MEDEF le trouve formidable. Le candidat ne cache pas son désir de «capitalisme vert». Yannick Jadot reprend les thématiques islamophobes, et n’hésite pas à parler de «séparatisme islamique», en cœur avec la droite et l’extrême droite. Enfin, Yannick Jadot a consacré sa campagne à attaquer la gauche, et a terminé par des incantations militaristes et atlantistes. Le comble pour un parti historiquement pacifiste.

Avec des mots d’ordres ni écologistes ni sociaux, que rien ou presque ne différencie du Macronisme, on se demande pour qui travaille cet individu. Quel est son objectif dans cette campagne ? Alors que le vivant s’effondre, que l’autoritarisme s’installe, que les luttes écologistes sont férocement réprimées, EELV aura été à l’image de la campagne présidentielle : 50 nuances de droite et d’extrême droite.


Hidalgo



roussel



Juppé


Elle est pas belle la vie ! Celui qui demandait la retraite à 67 ans, a pris la sienne à 57 et touche 9850€ de retraite. À cela s’ajoute 13300€ de revenus du conseil constitutionnel, on arrive à 23150€ mensuel payé par…NOUS !


« On le tiendra d’autant plus que la porcherie McKinsey n’est en fait qu’une réalisation particulière de la porcherie générale qui a pour nom présentable « capitalisme néolibéral ». Le capitalisme néolibéral est cette forme d’organisation de la société qui a pour effet de la mettre entièrement à disposition de la jouissance d’une poignée de porcs — rassemblés sous le nom présentable de « le capital ». »

« On connaissait la forme classique de la mise à disposition du capital : l’exploitation comme salarié. Le néolibéralisme en aura ajouté une autre, au moins aussi violente : la démolition comme usager. »

« De Véran à Macron en passant par le nuisible Kohler et le grotesque Attal, tous ces esprits d’État ne parient plus un kopec sur l’État, et ont choisi leur camp. On démolira l’État, pour en remettre les fonctions au privé. »

« la fascisation de la société est le complémentaire naturel de sa firmisation »

« L’état d’atomisation et de déréliction générales qu’instaure le néolibéralisme crée les conditions idéales pour laisser proliférer les solutions de survie imaginaires de l’identitarisme ; les obsessions racistes, islamophobes notamment, dont a vu combien elles s’exprimaient à haute et intelligible voix dans le gouvernement, repolarisent le débat public le plus loin possible des opérations réelles de la Firme ; et pendant ce temps, la triangulation électorale va bon train. »


Médias complaisants


📺 LE DUO IMPOSÉ PAR LES MÉDIAS

➡️ Dans ce pays, personne ne veut d’un nouveau tandem entre l’extrême finance et l’extrême droite. Un sondage explique que les français «sont très largement mécontents de l’offre politique» et rejettent à 80% un second tour entre Le Pen et Macron. C’est pourtant l’affiche qui nous est imposée, par un conditionnement mental affolant.

➡️ Depuis des années, les médias imposent méthodiquement l’extrême droite et le Macronisme comme les deux seules possibilités politiques. En-dehors, rien n’existe. Ce décompte frappant de l’association Acrimed : durant les 6 premiers mois de campagne, la droite et l’extrême droite occupaient carrément 80% des échanges médiatiques ! À un tel niveau, on peut parler de pensée unique et de dictature médiatique. Et cela sans parler de l’angle de tous les reportages, de toutes les interventions : systématiquement anxiogène, sécuritaire, pro-flic et hostile à toute idée de partage.

➡️ C’est un hold-up démocratique. Les médias des milliardaires et leurs laquais ont asphyxié le climat politique français. Macron et Le Pen sont les candidats du grand capital et de la police. Le premier tour fera-t-il mentir les éditorialistes et les propriétaires de médias qui ont tout fait pour imposer leurs candidats ? Réponse le 10 avril. Quel que soit le résultat réel, il faudra de toute façon se tenir prêt-es à lutter.

L’étude d’Acrimed : https://www.acrimed.org/Candidats-mentionnes-dans-les…









Local


Corriger l’opération de greenwashing menée conjointement par le Président de la Métropole et un groupement d’industriels du sport spectacle et du commerce à propos du projet du nouveau stade qui prendra le nom d’une société capitaliste… Au programme imperméabilisation des sols monstrueuse, création d’autoroutes à automobiles, mise en danger des bassins versants par imperméabilisation des sols, … Mettons le gris où il sera. Une étendue de béton et de goudron.


La carte des projets immobiliers contestés sur la Métropole de Brest… prochainement de nouveaux dossiers sur Cerdan Courbet République, le stade des propriétaires du club de football….. https://umap.openstreetmap.fr/…/au-pied-du-mur_646582…


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s