Revue de presse au 17/05/2021

Local



✊ Action de Extinction Rebellion Brest ce matin à Intermarché , point de vente du groupe Les Mousquetaires pour dénoncer le non respect du vivant, le système cruel de la mise à mort dans des abattoirs sordides qui sont la conséquence d’une industrialisation effrénée des élevages et la destruction des écosystèmes qui en découlent.

En France, chaque année, plus d’1 milliard d’animaux terrestres d’élevage sont abattus pour la consommation humaine !

🐷 🐮 🐔 🐤 🦆 🐣 🐴

Et dans ces élevages, plus de 8 animaux sur 10 vivent entassés dans des bâtiments sans aucun accès à l’extérieur.

en Bretagne ? Chez nous ?

‼️ Bien qu’elle ne couvre que 7 % de la surface agricole française, concentre à elle seule 50 % des élevages de porcs, 50 % des élevages de volailles et 30 % des bovins.

🗣 Elle totalise de ce fait le palmarès de 33 animaux d’élevage par habitant !

Première région de France émettrice d’ammoniac !

🤮 L’ensemble du lisier produit en Bretagne représente l’équivalent des excréments de la population française !

#ExtinctionRebellion #DireLaVerité #XrFrance #RebellionContreL‘Extinction #StopElevageIntensif #StopFerme-Usines




Carnaval de l’Avenir du samedi 8 mai 2021

Carnaval libre de la place Guérin à Brest ce samedi 8 mai

VIDÉO


185741041_927248474765565_8019088026965486014_n



REPORTAGE RADIOPHONIQUE DE RADIO PIKEZ sur le « dialogue social » concernant la suppression de guichets des cheminots avec leur direction à la gare SNCF de Brest le 5 mai 2021 + l’agora du Quartz à la gare ce jour-là


184387698_3997149613717227_8783572442777558454_n

La démocratie façon Macron : alors que l’assemblée avait voté contre le pass sanitaire, le gouvernement a demandé un nouveau vote en pleine nuit et réussi à faire passer ce texte. Ce pass est une brèche dangereuse dans la gestion, le contrôle et la surveillance des citoyens. Une brèche qui risque malheureusement de s’ouvrir à d’autres aspects de nos vies dans les prochaines années. La surveillance globale sous prétexte sanitaire est devenue notre réalité



183176896_4457392497623923_808022991827411551_n

Nous repostons ici la lettre d’un camarade ayant soutenu le mouvement des Gilets Jaunes et qui avait été condamné et incarcéré en février 2019, qualifié par la presse de « super casseur ».

Sa lettre, publiée le 29 avril 2019 témoigne d’une très grande clairvoyance.

Sur son rapport à la police :

« Je ne cherche pas à dire que je suis un agneau ni une victime. On n’est plus innocent quand on a vu la violence « légitime », la violence légale : celle de la police. J’ai vu la haine ou le vide dans leurs yeux et j’ai entendu leurs sommations glaçantes: «dispersez-vous, rentrez chez vous ». J’ai vu les charges, les grenades et les tabassages en règle. J’ai vu les contrôles, les fouilles, les nasses, les arrestations et la prison. J’ai vu les gens tomber, en sang, j’ai vu les mutilés. Comme tous ceux qui manifestaient ce 9 février, j’ai appris qu’une nouvelle fois, un homme venait de se faire arracher la main par une grenade. Et puis je n’ai plus rien vu, à cause des gaz. Tous, nous suffoquions. C’est à ce moment-là que j’ai décidé ne plus être une victime et de me battre. J’en suis fier. Fier d’avoir relevé la tête, fier de ne pas avoir cédé à la peur […] J’entends beaucoup de conneries à la télé, mais il y en a une qui me semble particulièrement grossière. Non, aucun manifestant ne cherche à « tuer des flics ». L’enjeu des affrontements de rue c’est de parvenir à faire reculer la police, à la tenir en respect : pour sortir d’une nasse, atteindre un lieu de pouvoir ou simplement reprendre la rue. Depuis le 17 novembre, ceux qui ont menacé de sortir leur armes, ceux qui brutalisent, mutilent et asphyxient des manifestants désarmés et sans défense, ce ne sont pas les soit-disant « casseurs », ce sont les forces de l’ordre. Si les médias en parlent peu, les centaines de milliers de personnes qui sont allées sur les ronds-points et dans les rues le savent. Derrière leur brutalité et leurs menaces, c’est la peur qui se cache. Et quand ce moment arrive, en général, c’est que la révolution n’est pas loin. »

La lettre complète :

https://comitedesoutienathomasp.home.blog/


185334640_991120271692448_7908863491082277939_n



International


On atteint des sommets.

185522426_4675566579129875_7180006683369834245_n

COMMUNIQUE DE L’AFPS / Le président de l’AFPS en garde à vue : il doit être remis en liberté immédiatement

Lien vers le communiqué complet ⤵

https://www.france-palestine.org/Le-president-de-l-AFPS…


187073403_10159534994106528_5232954187753416356_n



186918447_4006286096074200_7816961045449370435_n

🇮🇹🇵🇸 ITALIE-PALESTINE : SOLIDARITÉ INTERNATIONALE

– À Livourne les dockers refusent l’embarquement à un navire contenant des engins explosifs et des armes à destination d’Israël –

➡️ Vendredi 14 Mai, les associations – The Weapons Watch et l’Observatoire sur les armes dans les ports européens et méditerranéens- alertaient sur la présence d’un bateau ayant transité par Marseille, puis Gênes, et chargé d’explosifs et d’armes en direction de Livourne.

➡️ Le navire transporterait à son bord des « Projectiles à haute précision » ayant pour destination finale les ports israéliens de Haïfa et Ashdod. Des véhicules blindés auraient été aperçus sur les quais prêts à être embarquer.

➡️ Le porte-conteneurs nommé « Asiatic Island » se serait arrêté dans le terminal où sont entreposées les matières et marchandises dangereuses. Ce bateau est connu pour assurer régulièrement le service d’une société d’État israélienne de transport maritime qui passe régulièrement par le port de Gênes.

➡️ En réaction, dans un communiqué, les syndicats et le collectif autonome des travailleurs portuaires appellent au blocage du navire et à un débrayage ce samedi dans le port de Livourne : « en solidarité avec la population palestinienne et pour demander l’arrêt immédiat des bombardements sur Gaza, ainsi que l’arrêt de « l’expropriation » des maisons palestiniennes qui vivent sous occupation militaire depuis des années ».

➡️ Ce n’est pas la première fois que les travailleurs de zones portuaires européennes s’organisent pour bloquer un transport maritime d’armement. Ces pratiques de lutte renouent plus largement avec la tradition des mouvements anti-guerres. Au printemps-été 2019, les dockers havrais, marseillais et génois avaient bloqué tour à tour des bateaux remplis de diverses armes à destination de l’Arabie-Saoudite. Ces exportations d’armes – françaises notamment- étaient destinées au massacre des populations civils au Yémen.

➡️ Ce blocage a un double objectif. S’opposer à la fois à l’usage de ces engins de mort à l’encontre des populations palestiniennes mais aussi au complexe militaro-industriel européen qui fournit en matériels et en armes de nombreux régimes répressifs à travers le monde.

Contre l’internationale de la répression, face aux forces d’occupations et l’ordre colonial israélien, solidarité internationale avec le peuple palestinien en lutte !

l’article complet de Révolution Permanante : https://www.revolutionpermanente.fr/Italie-Les-dockers-de…

https://nantes-revoltee.com/les-armes-de-guerre…/


Duel de titans !!! Un moment de télévision mémorable (entrecoupé de l’inénarrable Pascal Praud qui en rajoute une couche !…)


L’approche adoptée jusqu’à présent par des puissances mondiales comme les États-Unis et l’Union européenne à l’égard d’Israël « ne tient pas compte de la nature profondément ancrée de la discrimination et de la répression israéliennes à l’égard des Palestiniens [et] minimise les graves violations des droits de l’homme en les traitant comme des symptômes temporaires de l’occupation auxquels le « processus de paix » remédiera bientôt. » Cette incapacité à tenir Israël pour responsable de ses abus, poursuit le rapport, a permis au régime d’apartheid de « métastaser et de se consolider. »


185248517_10226630083277686_8095834303565233777_n



Économie


184570619_10158677250629892_9144039301321069592_n

🔴 #BlackRock, premier bénéficiaire des dividendes du #CAC40, va toucher 1,7 milliard d’euros !

Voilà à qui profite au final les aides publiques Covid quand il n’existe aucune conditionnalité. Le 27 avril notre Observatoire des multinationales avec Maxime Combes vous révélaient le chiffre de 51 milliards d’euros pour les actionnaires des grandes entreprises françaises, une hausse de 22 % par rapport à 2020.

1,7 milliard d’euros c’est l’équivalent d’une aide sociale d’urgence de 1000 € par étudiant.e, c’est de quoi financer 42 lycées publics, c’est 115 000 Smic annuels, c’est le salaire annuel de 35000 personnel hospitalier ! 👉 https://www.bastamag.net/Avec-pres-de-1-7-milliard-d…

#AlloBercy Pas d’aides publiques aux grandes entreprises sans conditions ! Rejoignez la mobilisation citoyenne 👉 https://kisskissbankbank.com/fr/projects/allo-bercy


185840666_10221583903081227_6149400470115053097_n


186462130_312817750216061_5965693437641619001_n


Analyse


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s