Revue de presse au 16/01/2023

Local



National



Lutte des classes



Retraites




La réforme des retraites, en résumer







«La CGT Mines-Energie a présenté vendredi un « plan de bataille » pour obtenir le « retrait pur et simple » du projet du gouvernement, qui prévoit de repousser l’âge légal de départ à la retraite de 62 à 64 ans. Ce plan prévoit une « reprise en main de l’outil de travail sous toutes ces formes » : « rétablissements électricité et gaz aux plus précaires, énergies gratuites, coupures ciblées, baisses de production »… »

« La CGT Mines-Energie veut coordonner ses efforts avec d’autres fédérations, et une réunion a eu lieu la semaine dernière avec la CGT des Ports et Docks, la FNIC (Chimie) et les cheminots. Une nouvelle réunion est prévue mercredi. »


« Quelques jours plus tôt, les syndicats CGT du pétrole (dont ceux des raffineries) avaient déjà présenté leur plan de bataille, appelant à augmenter progressivement la durée de la grève avec 48 h de grève le 26 janvier et 72 h le 6 février, assortis d’une proposition d’entrée en grève reconductible. L’appel de la FNME est à replacer dans ce cadre. « Nous nous réunissons actuellement avec les fédérations CGT des Ports et docks, de la chimie à la RATP, avec les cheminots, pour voir quel plan de bataille nous pouvons mettre en place. Les dates proposées par les syndicats du pétrole pourraient être des dates fortes », explique Fabrice Coudour. »


« les syndicats se préparent d’ores et déjà à une bataille dure, avec la possibilité de grèves reconductibles, qui pourraient aboutir à des arrêts de tranches (arrêt d’un réacteur nucléaire) sur certaines installations. « Les travailleurs, s’il le faut et si le gouvernement n’entend pas, agiront sur l’outil de travail à travers des grèves reconductibles », avance le syndicaliste. La fédération appelle de son côté à de possibles « rétablissements d’électricité aux plus précaires, coupures ciblées, baisses de production, non déchargement des méthaniers et gel des arrêts techniques ». »

« Après les syndicats du pétrole, le secteur de l’énergie vient renforcer la nécessité d’un mouvement large, interprofessionnel et reconductible. »




UN PEU DE STRATÉGIE

« il faut construire une grève reconductible, celle-ci doit s’étendre à l’ensemble du monde du travail et ne surtout pas rester cantonnée à une poignée de secteurs »

« D’ores et déjà, les syndicats du pétrole expliquent directement refuser de s’engager dans une « grève par procuration ». »

«  il faut déployer des outils qui permettront de donner confiance à notre classe, à commencer par les caisses de grève, essentielles pour tenir dans la durée »

« construire un plan pour poser les bases d’une grève dure et reconductible, en commençant par des journées reconductibles de 48 ou 72h »


« C’est officiel, la mesure phare de la réforme des retraites est le recul de l’âge de départ de 62 à 64 ans – pour commencer. Ce n’est rien d’autre qu’une déclaration de guerre sociale. Celle que la bourgeoisie fait aux classes laborieuses depuis son origine, et la poursuite d’un plan de liquidation progressive des droits sociaux arrachés par nos anciens tout au long du siècle dernier. Mais c’est aussi l’occasion pour nous de répliquer, de faire mordre la poussière à cette classe et à son leader, le président Macron qui poursuit cet objectif politique par égo et volonté d’aller jusqu’au bout de ce qu’il a promis à son entourage – et la frange la plus égoïste de son électorat. »


« Selon un communiqué diffusé jeudi par Eric Sellini, coordinateur national du syndicat pour

TotalEnergies, trois journées de grève sont prévues, les 19 et 26 janvier ainsi que le 6 février. »



Ce que contient la réforme



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s