LE CINÉ GRATUIT : projection du film Fist of Legend, RDV jeudi 17 mars à 20h15 devant l’Avenir place Guérin à BREST (le lieu de projection est à 5 min à pied)

Nous relayons ces informations de RDV dont nous ne sommes pas à l’initiative mais qui vont dans le bon sens. 

sur Bourrasque


SOMMAIRE

Synopsis de Fist of legend (1994)

En 1937, au début de la guerre sino-japonaise, Chen Zhen (Jet Li), un étudiant chinois, revient de Tokyo, où le racisme est devenu insupportable, pour rejoindre son école d’arts martiaux à Shanghai. Sur place, il apprend que son vieux maître Huo Yuan-jia a trouvé la mort au terme d’un combat truqué contre le directeur d’une école de karaté rivale.
Menant son enquête, Chen Zhen découvre que son mentor a en fait été assassiné par Go Fujita (Billy Chow), un militaire japonais, avec la complicité d’un membre de l’école. Aidé du maître d’arts martiaux japonais Fumio Funakoshi (Yasuaki Kurata), de Huo Ting-en (Siu-hou Chin), le fils de Huo Yuan-jia, ainsi que de Mitsuko Yamada (Shinobu Nakayama), sa petite amie japonaise venue le rejoindre, le jeune homme est déterminé à venger l’honneur de son maître.

Durée : 1h40

Pourquoi le cinoche ?

Pour se faire plaisir, parce que regarder des films est un plaisir en soi (encore plus quand c’est gratos !).

Pour nous éduquer, acquérir des connaissances, développer notre imaginaire et notre esprit critique.

Pour transmettre, partager, mettre en commun un savoir, des réflexions et des émotions que peuvent nous procurer les films.

Qu’est ce qu’on projette et comment ?

Globalement, on souhaite projeter de tout et ne pas s’arrêter à tel ou tel format ou genre. L’industrie du cinoche a beau être une véritable machine à fric, il y a de quoi y piocher pour se faire plaisir et s’instruire.

On projettera donc des films d’actions, des comédies, des documentaires, des films de gangsters, des films d’horreurs, des films d’animation, des films « pour enfants et pour ados », de la science-fiction, de la fantasy, du drame, du biopic, des trucs inclassables etc etc.

Nous voulons que les projections soient gratuites, dans des lieux publics et accessibles à l’opposé du mode de consommation actuelle. Pour nous, les films ne doivent pas être des marchandises et leur accès doit être le plus large possible.

Donc on ne fait pas de places payantes, d’abonnements ou de ventes de produits. Il y a seulement, pour celles et ceux qui veulent et peuvent, une caisse de soutien pour les frais divers d’organisation (affichage des projections, achat ou réparation de matos).

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s