MARINE LE PEN À BREST mardi 1er février (au commissariat central à 12 h 15 puis conférence de presse à l’hôtel Océania) : PETIT DÉJEUNER DÈS 9H DEVANT LA MÉDIATHÈQUE JO FOURN À PONTANEZEN (9 RUE SISLEY) CONTRE SA VENUE – « Ne regarde pas en bas, c’est en haut que ça se sert ! » (notre texte contre sa venue) + CP Visa29 + revue de presse

CONTRE LA VENUE DE MARINE LE PEN À BREST (À PONTANEZEN NOTAMMENT) MARDI 1ER FÉVRIER
  • Petit déjeuner à partir de 9h. RDV devant la médiathèque Jo Fourn à Pontanezen (9 Rue Sisley)
  • D’après Ouest France elle « se rendra d’abord au commissariat central, à 12 h 15, avant d’organiser une conférence de presse à l’hôtel Océania, quelques mètres plus loin. »
« L’extrême droite n’a pas sa place à Brest ni ailleurs.

Vigilance Initiatives Syndicales Antifascistes 29 appelle la population à lui réserver l’accueil qu’elle mérite. »


Nous relayons ce communiqué de Visa29 (Vigilance & Initiatives Syndicales Antifascistes) dont nous partageons pleinement le propos.

En effet, l’extrême droite n’apporte que des diversions identitaires aux maux économiques qui nous frappent. Ils nous détournent des causes de nos malheurs, un système économique, le capitalisme écocide. Ceci, en désignant toujours un bouc émissaire : le juif, le musulman, les jeunes de banlieue, l’immigré, le réfugié, les fantasmés islamo-gauchistes. Ils surfent sur la peur et la misère pour avancer leurs idées nationalistes et identitaires d’exclusion.

Ils cherchent à diviser les classes populaires et servent toujours les intérêts du grand capital, jamais ceux des travailleurs, des chômeurs. Ils tentent de faire croire aux gens qu’une fois tous les réfugiés, immigrés et la politique la plus répressive exécutée, tous nos problèmes seraient résolus, comme par magie.

Et bien non, la baisse de niveau de vie que nous subissons ne sera pas résolue par les solutions absurdes de l’extrême droite. Ce n’est pas en virant tous les immigrés, en nettoyant « au kärcher » les quartiers populaires que nous irons mieux. Au contraire, il nous faut nous serrer les coudes contre les puissants. Ils sont moins accessibles et visibles au quotidien, mais ce sont bien eux, politiques et grands patrons, qui par leurs décisions, nous ont fait nous soulever ce 17 novembre 2018 pour pouvoir vivre dignement de nos revenus !

Gilets Jaunes Brest




Revue de presse


RÉALITÉ OU RUMEUR ? QU’IMPORTE, QU’ELLE SE CASSE !
Le Front National entend surfer sur la vague xénophobe qui a déferlé sur Brest depuis 2 semaines, suite aux évènements à Pontanezen. Vague bien alimentée par la presse locale sociale démocrate qui partage la même idéologie bourgeoise. En cette période pré électorale, il faut faire du beurre. Celui ci est bien trop salé, on n’en veut pas !


Marine Le Pen auprès de Gilles Pennelle, conseiller régional

Ce mardi 1er février, la candidate du Rassemblement National à l’élection présidentielle se rendra d’abord au commissariat central, à 12 h 15, avant d’organiser une conférence de presse à l’hôtel Océania, quelques mètres plus loin.

Marine Le Pen, candidate du RN à l’élection présidentielle.


Sur l’extrême droite, lire aussi nos articles :



Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s