Revue de presse au 14/06/2021

Local


Belle manifestation antifasciste aujourd’hui à Brest. SIAMO TUTTI ANTIFASCISTI ! 🏴🏴

196614399_340673647424411_9063097920744327256_n



198240250_1208142442957250_5293929753939257045_n

Collage d’affiches dans Brest pour la manif du 12 juin ! Rendez-vous à 10h30, Place Guérin ! @ Brest Centre Ville


Face aux bureaucraties syndicales Riposte populaire H.R.

FACE À LA RÉCUPÉRATION ET LIMITATION DES MOUVEMENTS SOCIAUX PAR LES SYNDICATS ET PARTIS POLITIQUES : RIPOSTE POPULAIRE !

La manifestation contre l’extrême droite et pour défendre nos libertés devait être un grand rassemblement populaire ce jeudi 12 juin 2021 à Brest… Des partis politiques et syndicats appelaient à y participer. Ces derniers devaient se mettre en retrait afin de rassembler large sans mettre d’étiquettes trop en avant…

Pourtant, lors des prises de parole, les organisations syndicales assurèrent leur auto-promotion comme organisatrices par qui « tout devait passer » et refusèrent la parole à celles et ceux qui désiraient la prendre de manière impromptue. VISA29 (Vigilance & Initiatives Syndicales Antifascistes) qui réunit des organisations syndicales souhaitant lutter collectivement contre l’implantation et l’audience de l’extrême droite dans le monde du travail était à l’origine de l’organisation de la manifestation. La CNT interpro-Brest en faisait partie également et participa à l’organisation de cette manifestation. Elle ne fût pourtant même pas citée parmi les syndicats organisateurs à Brest ce jour-là lors des prises de parole. Lorsqu’il fût demandé pourquoi à Olivier Cuzon, co-secrétaire de Solidaires 29 (en 2017 en tous cas, difficile de trouver l’organigramme du syndicat…) et prenant systématiquement la parole pour son syndicat lors des manifestations et rassemblements, la réponse fût : « La CGT veut pas entendre parler de vous. ».

Est-ce également pour cela qu’il s’était mis à lire tout seul un texte collectif signé par Solidaires, la CNT, Gilets Jaunes Brest, Youth For Climate Brest, Citoyens Pour le Climat Brest, L’Alternative UBO le 1er mai 2019 sur les marches de la mairie, alors que des membres de ces collectifs manifestaient ostentatoirement la volonté de participer à cette lecture ? Est-ce pour cela également qu’un jour avant le 1er mai 2021, la prise de parole de la CNT, Gilets Jaunes Brest, Brest La liste citoyenne et Youth For Cimate Brest, ainsi que celle de Quartz Occupé avait été annulée par l’Union départementale et l’Union Locale CGT ? Pour ne pas déplaire à la CGT locale qui redoute avant tout une chose, c’est le « hors cadre » de voi(es)x concurrentes qui lui ferait perdre en hégémonie à la tête de l’intersyndicale qu’elle pilote fermement et sa place centrale de contrôle du mouvement social ? D’où le dénigrement systématique des Gilets Jaunes également de la part de la CGT et de son secrétaire d’Union Locale Olivier Le Pichon ?

Peut-être la CGT a t-elle effectivement, comme lors du 1er mai 2021, déclaré à la sous-préfecture cette manifestation ?… Mais cela ne doit pas lui faire croire que ce mouvement populaire qui s’est formé ce jeudi 12 juin 2021 à Brest lui est affidé. Aucune organisation ne doit tenter toute récupération de ce mouvement encore naissant. Au contraire, il doit se faire le plus large possible sans quelconques étiquettes afin qu’il puisse rassembler le plus large possible et ainsi se développer pleinement sans se scléroser du fait des bureaucraties syndicales ou appareils de partis.

Nous regrettons donc le manque de toute forme de spontanéité de la part de ces organisations, à contrario d’une partie du cortège qui voulut partir en manif sauvage lors de cette manifestation du 12 juin 2021 et ainsi suivre un parcours imprévu… Les syndicats (hors CNT) ne l’entendaient pas de cette oreille : il fallait rejoindre ce qui était prévu, l’inoffensif cortège plan plan, « un petit tour et puis s’en va » pour arriver à temps au barbeuc de la cégète, ou quelque réjouissance dans le genre ! Le cortège se scinda donc en 2 et les récalcitrants au parcours officiel se virent donc empêchés par la police de suivre LEUR parcours qu’ils avaient décidé collectivement, plus ou moins spontanément…

Ce manque de solidarité de la part de la CGT et autres syndicats qui marchent au pas dans sa roue ne peut qu’affaiblir ces cortèges spontanés et autonomes. Elle risque ainsi de contribuer à les livrer à la répression policière puis judiciaire !…

Car oui, nous voulons bien autre chose !… Nous voulons que ça déborde !

Et si nous croyons à l’organisation et coordination, ce n’est pas pour s’accaparer et diriger le mouvement social, mais bien pour être débordés par les masses dans une perspective de changer de fond en comble l’organisation économique et politique de notre société, de reprendre le pouvoir sur le travail, sur la propriété en une démocratie directe économique et politique !…

Si nous avons conscience qu’« on en est pas encore là », du moins nous souhaitons que cela advienne… Si un tel mouvement d’envergure se faisait enfin jour, nous pourrons, comme n’importe quel individu ou groupe constitué, apporter notre pierre à l’édifice, modestement proposer notre aide afin de contribuer à faire vivre et à organiser le mouvement social et espérons le, écologiste.

Les temps sont durs… L’extrême droite pullule sur les plateaux de télévision, le Rassemblement National se rapproche du pouvoir politique d’État, la police est en roue libre et les lois autoritaires, sécuritaires voire racistes se multiplient… Alors plus que jamais, face à l’extrême droite et ses idées nauséabondes : riposte populaire !

ASSUMONS-NOUS COMME FORCE DE PROPOSITION POUR CONSTRUIRE UN BLOC AUTONOME DES PARTIS POLITIQUES ET DES BUREAUCRATIES SYNDICALES, POUR UN CHANGEMENT DE RÉGIME !

198426288_155860983242599_4167942635793886501_n



12

Allo la Direction Ecologie Urbaine de Brest métropole que reste-t-il de la trame verte et bleue, de la coulée verte, de la protection des zones humides (ici l’eau vient naturellement du lavoir de St Martin) , de la présence avérée d’escargots de Quimper et d’autres espèces protégées sur ce site ? Nouvelle bétonisation d’un espace historiquement destiné au maréchage en plein coeur de la ville (et encore préservé de construction).

Allo la presse locale , pas de son ni d’images ? tant les promoteurs immobiliers et les architectes amis de … exercent un dictate sur la ville et permettent des revenus en publicités ?

Allo les verts qui siègent dans l’union de la gauche de la municipalité Cuillandre et à la métropole, : silence on laisse filer ! comme pour le drame de la Ferme de Traon Bihan….

Nouveau projet de bétonnisation et de gentrification entre la rue de Glasgow et la rue Conseil.

Observons :

– la technique utilisée concernant le stationnement et les règles d’urbanismes.

– que l’été approche – période de démobilisation des habitant.e.s et riverain.e.s , une période judicieuse pour déposer un permis de construire puisque des délais de réponse de la collectivité sont légalement fixés.

Source des infographies : réunion publique « d’information » du lundi 7 juin 2021, présentées par le promoteur/constructeur.


RETOUR SUR L’ACTION DE CE WEEKEND !

Ce weekend, les membres XR du Finistère ont mené une action décentralisé contre la multinationale Amazon.

Aux quartes coins du département les rebelles se sont attaqué.es aux points de relais (hub lockers) de l’entreprise. Au total, c’est pas loin d’une 50ène de lockers qui ont pu être « désactivé symboliquement » dans tout le Finistère.

Par cette action, nous demandons l’abandon du projet d’implantation d’un entrepôt Amazon de 9000 m² à Briec (29) sur terre arable et à proximité direct d’une zone humide.

En refusant cet entrepôt nous réclamons:

1) « L’arrêt immédiat de la destruction des écosystèmes océaniques et terrestres, à l’origine d’une extinction massive du monde vivant »

2) « La réduction immédiate des émissions de gaz à effet de serre pour atteindre la neutralité carbone en 2025, grâce à une réduction de la consommation et une descente énergétique planifiée. » (pour en savoir plus rendez-vous sur la page https://extinctionrebellion.fr/)

Pour rappel, AMAZON C’EST:

👉 Un impact écologique colossal ☠️ ☠️ ☠️ généré par:

– le gaspillage de masse organisé🚯 (en France, 3 Millions de produits neufs (retournés) détruits par la multinationale en 2018. Source: https://www.lemonde.fr/…/amazon-vendeur-de-destruction…)

– la destruction systématique des invendus🔥 (source: https://www.dailymotion.com/video/x70gntb)

-l’émission de million de tonnes de CO2 générées par les transports 🚛 ✈️ et les cycles de vie des machines utilisés ⚙️ (en 2018 Amazon reconnaissait emmètre 44,4 million de Tonnes de CO2. Source: https://sustainability.aboutamazon.com/…/carbon-footprint)

👉 Des stratégies déloyales pour s’affirmer et étendre son modèle sur la scène internationale par:

-des stratégies d’implantations mafieuses🤝 😈 (recours à des sociétés écrans pour acheter les terrains et implanter ses entrepôts et recrutement de hauts fonctionnaires. Source: https://www.lalettrea.fr/…/amazon-etoffe-ses-affaires….

-Des fausses promesses d’emplois 😁 (1 emploi créé pour 4,5 détruits dans le commerce traditionnel. Source: https://www.eulerhermes.com/…/retail-in-the-u-s…)

👉 Un management inhumain 😨 (Une enquête réalisé à l’entrepôt de Montélimar révèle que dans cet entrepôt: 70% des salariés témoignent de stress au travail contre 25% pour la moyenne nationale. 1/3 déclarent souffrir d’insomnie. Source: https://www.capital.fr/…/amazon-un-rapport-alarmant-sur…)

👉 Un système d’espionnage interne pour espionner ses salariés👀 (Renvoi les employé.es qui émettent des critiques sur l’entreprise. Source: https://www.francetvinfo.fr/…/amazon-un-gilet-jaune-de…)

👉 Un système d’espionnage externe👀 (syndicat, GJ, Greene Peace…). (Source :

https://www.capital.fr/…/comment-amazon-a-espionne-la…)

👉 La fraude fiscale 😎 (Amazon dissimule 57% de son chiffre d’affaires réalisé en France. Source:

https://france.attac.org/…/nouveau-rapport-impunite…)

👉 Un PDG multimilliardaire 👩‍🦲 💶 💶 💶 (On estime à 200 milliard de dollars la fortune personnel de Jeff Bezos PDG de l’entreprise).

Alors, pour toutes ces raisons nous refusons de rester passif devant le déploiement d’Amazon dans notre département et ailleurs.

NON à ce modèle économique mortifère !

NON à cette invitation à la surconsommation !

Rejoignez nous ! Engagez vous !

On vous attend, Amour et rage✊ ✊ 💚

xrbrest@protonmail.com

Article en lien :

https://www.ouest-france.fr/…/finistere-opposes-a…

Synthèse de l’action disponible ici : https://www.stopamazon.bzh/…/Action_eXtinction…



Ils ont intérêt à nous prendre au sérieux parce qu’on ne plaisante pas », prévient Norbert Guillou.

Ils ont l’intention de déposer un préavis de grève dès lundi. Ce samedi, ils ont contacté le directeur du Tour de France, le préfet de Région et celui du Morbihan pour les avertir.


NANTES : L ‘EXTRÊME DROITE EN UNIFORME ATTAQUE LA « MARCHE DES LIBERTÉS »

– Démonstration fasciste : la marche nassée et empêchée juste après avoir démarré. Cas unique en France –

Il s’agissait d’une marche très consensuelle « pour les libertés et contre l’extrême droite ». Elle était programmée depuis un mois, à l’appel de dizaine de collectifs, partis et syndicats. Rien de très subversif et encore moins révolutionnaire. Pourtant, ce samedi, la marche a été littéralement attaquée par un dispositif policier délirant à Nantes. Une démonstration de force et de terreur.

Vers 11H30, un millier de personnes démarrent la manifestation depuis la Place du Cirque. La foule, hétérogène, est réunie pour protester contre le climat toxique qui s’installe durablement en France : attaques liberticides, explosion des racismes, violences policières. Il y a beaucoup de forces de l’ordre. Pourtant, le parcours déposé en préfecture est particulièrement court. L’ambiance est calme sous un soleil qui tape déjà fort. Une partie des manifestants s’engouffre dans les rues de Bouffay pour allonger un peu le trajet, mais des policiers cagoulés, très nombreux et braquant la foule au LBD empêchent toute sortie du dispositif.

Quelques dizaines de mètres plus loin, deux lignes d’hommes en armes fracturent le cortège et créent une nasse, en frappant les gens sur leur passage. Une vraie provocation, car non seulement le Conseil d’Etat vient de juger « illégales » les nasses, mais en plus, il ne se passait absolument rien. Et la manifestation, qui se trouvait sur le parcours déposé, avait démarré depuis 10 minutes seulement. Certains CRS cagoulés ont les yeux exorbités, matraques en l’air, et semblent jouir de la violence. L’un d’eux hurle à un manifestant « viens, viens ! » avant de charger. Un guet-apens. Un homme est frappé au sol.

La nasse finit par s’ouvrir, mais elle se referme à nouveau juste après, toujours sans raison. Un homme a le crâne en sang. D’autres sont blessés. Une banderole est arrachée violemment, et les personnes qui la tenaient sont brutalisées. Les CRS chargent sans raison. Tout le monde est stupéfait. Des syndicalistes disent « n’avoir jamais vu ça ». La manifestation aura parcouru quelques centaines de mètres avant d’être éclatée par la police. De fait, elle n’a pas eu lieu.

A la place d’une « marche des libertés », nous avons eu à Nantes une démonstration de force fasciste. Des militants d’extrême droite en uniforme, payés par l’Etat, se sont défoulés collectivement contre une marche matinale des plus calme. Le message est clair et cohérent avec l’ambiance qui règne : les forces armées de ce pays veulent anéantir ce qui reste de la population qui ne se soumet pas encore à l’extrême droite. Une pancarte rappelait très justement dans le cortège : « plus inquiétant que le bruit des bottes, le silence des pantoufles » …


199208052_1279086959218835_8986522934222824944_n


National


51236849394_40eff45bb5_o

LA BOURGEOISIE REMERCIE SON MAÎTRE !

« Merci Macron ! » chante le public de Roland Garros autorisé à rester après le couvre feu. Alors qu’à quelques centaines de mètre la police de Macron terrorise la jeunesse à coup de lacrymo et charge… Parce qu’ils ont osé resté dehors après le couvre feu.


198931076_4089102654459210_7841110247747413306_n

DEUX SALLES, DEUX AMBIANCES

PARIS, 11 Juin 2021, 23h00

➡️ ROLLAND-GARROS : peu avant 23h00, le speaker annonce qu’une dérogation spéciale est autorisée par l’Élysée pour que le public puisse assister à la fin du match opposant Nadal à Djokovic. La foule en délire scande « Merci Macron ». Un privilège accordé par le président en personne pour la bourgeoisie parisienne venue s’esclaffer devant deux multi-millionnaires s’échangeant des frappes dans la petite balle jaune.

➡️ INVALIDES : Au même instant, des jeunes s’étaient rassemblés pour un moment festif dans le cadre d’un appel lancé sur les réseaux sociaux. Dès le début du couvre-feu, les forces de l’ordre ont noyé abondamment la Place des Invalides de gaz lacrymogène avant de charger les participants.

Privilèges de caste d’un côté, répression de la jeunesse de l’autre. Illustration d’une soirée digne de l’Ancien Régime.



197385738_10223578738850658_667206724811473104_n


197832530_4078144755617712_3111952114356346070_n

⚠️ Notre post avec la vidéo à été censuré par FB et insta. Mais voici un nouveau post, sans la vidéo, pour rappeler la gravité de cette vidéo et de ces gens :

Dans une vidéo publiée samedi sur YouTube, Papacito – que Zemmour présente comme son « ami » – s’amuse à tester la résistance aux balles d’un « gauchiste » et met en scène son exécution : « Comment assassiner un militant « de gauche », démonstration à l’appui avec armes à feu, à coup de chevrotine et de machette, accompagné de conseils sur la manière de se procurer armes et munitions.

Les militants néo-fascistes comme Papacito et Code Reinho forment les prochains « loups solitaires » qui iront assassiner des militants de gauche et commettre des attentats contre les synagogues et les mosquées.

C’est la stratégie qui se trouve au coeur de l’Alt-Right américaine : ne plus fonctionner par orgas centralisées, trop facilement identifiables, mais par des communautés décentralisées qui tournent autour d’un influenceur ou d’un forum, et qui rendent la radicalisation possible.

Via Orléans Révoltée


197237179_942676656556080_6934950713888399801_n


On ne soulignera jamais assez la responsabilité des grands médias des milliardaires dans la montée de l’extrême droite la plus raciste et réactionnaire.
N’oublions jamais que la bourgeoisie -et ces journalistes de plateau de BFM en font partie- n’hésite jamais à réclamer un régime politique et des lois plus autoritaires et liberticides (voire racistes) afin de mettre au pas les classes populaires et les diviser entre elles, alors qu’elles sont les premières victimes de la crise systémique du capitalisme comme celle que nous vivons aujourd’hui !
Ce qui est « vendu » au peuple par ces pseudo « élites », pour s’assurer de son consentement, c’est la l’alliance des travailleurs avec leur bourgeoisie nationale pour assurer la compétitivité de l’économie française face au reste du du monde, aux pays à bas salaires et faibles normes environnementales.
Allons braves gens, bon Français, on est tous dans le même bateau, il faut faire un effort ! Et ben non ! Le but de l’opération n’est que de perpétuer le profit de quelques uns, les autres n’auront que des miettes, et encore !… Ici rien ne ruisselle.
L’EXTRÊME DROITE NE SERT QUE LES PUISSANTS !

Gros bug sur BFM !!! 🤣

« Quand c’est l’extrême droite qui commet des délits, il y a une sorte d’appréciation pas trop méchante »


197584755_4081490425283145_4711113614685454913_n


C NEWS ROULE POUR LE RN

197019436_3991454094301037_7337068424009307773_n



Si cette image peut permettre de comprendre l’idéologie qui domine notre monde. Le système n’en n’a rien à faire de la santé de ses habitants, seul compte la reproduction du schéma capitaliste, seul la santé du système incombe à celles et ceux qui en tiennent les rênes.
Alors sans doute que certains diront : oui mais chaque spectateur.trice était soit vacciné soit avait un test PCR négatif. Sauf que ni la sensibilité du test PCR ni la protection conférée par la vaccination, quelque soit le vaccin, ne sont de 100%. Certes, il s’agit aussi d’un regroupement de personnes en extérieur, ce qui limite grandement le risque, mais 2 sièges d’un stade sont relativement rapprochés, pour ne pas dire collés.
Donc effectivement le risque est grandement diminué de part les mesures prises, mais il n’est absolument pas maîtrisé. Et il est choquant de constater qu’une plus grande distanciation, qui aurait cette fois permis une mesure globale de ce risque, n’a pas été réalisée uniquement pour des besoins télévisuels.

🏆 ABSURDITAN ⚽

Hier au Stade de France, seuls 5000 spectateurs étaient autorisés sur les 80 000 places, pour des raisons sanitaires. Sauf que les 5000 personnes ont été placées dans les même tribunes, collées les unes aux autres, pour faire de belles images pour la télévision et pour les annonceurs !


taubira_hope-1536x725


Analyse



Économie


On peut désormais prendre la pleine mesure de l’entreprise de soumission aux intérêts du capital financier que son dauphin n’a fait que poursuivre : discipline budgétaire, réformes « structurelles », poursuite des privatisations, cadeaux fiscaux au patronat compensés par un endettement de l’Etat engraissant toujours un peu plus les possédants, casse du droit du travail, mise à l’encan des services publics et de la sécurité sociale, au nom des dieux Marché et Compétitivité dont le clergé européen s’initie aux mystères dans les Temples du Chiffre à Bruxelles.

Mitterrand, pourtant élu sur un programme bien plus radical « de rupture », décida de maintenir la France dans le Système monétaire européen, prélude à tous les renoncements ultérieurs : libéralisation des marchés de capitaux pour préparer l’Acte unique de 1986 ; ratification des traités de Maastricht et d’Amsterdam en vue de créer une monnaie unique gérée par une banque centrale européenne indépendante sous le patronage du Deutschemark ; ratification au forceps du Traité de Lisbonne qui, sous couvert d’insignifiantes concessions à la résorption du « déficit démocratique », renforça, avec son rejeton le TSCG, le carcan néolibéral.

« L’Union européenne qui protège » a jeté le masque, celui d’un ensemble impérial fondé sur un ordre marchand et technocratique où aucune solidarité ne vaut, où la compétition de tous contre tous l’emporte comme principe cardinal sur toute forme de coopération, où, enfin, les dirigeants s’apprêtent à nous placer sous la protection du parrain américain dans les guerres qui ne manqueront pas d’éclater.

Dans une France livrée à l’hybris d’élites en pleine sécession dont les intérêts sont directement arrimés aux dynamiques destructrices d’une mondialisation capitaliste sans complexes ni limites, le mouvement des gilets jaunes a fait briller dans la nuit où l’Histoire nous avait plongés une ultime lueur, celle brandie par des classes populaires et moyennes en voie de paupérisation et d’émiettement qui ont cessé d’espérer et se révoltent. Leur étendard porte déjà une devise : sortir des traités ou disparaître.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s