Revue de presse au 22/04/2020


94262385_1102981276721054_2821273869673824256_o


Nantes Révoltée

TROISIÈME NUIT DE RÉVOLTE EN BANLIEUE CONTRE L’IMPUNITÉ POLICIÈRE

En réaction aux violences policières ayant eu lieu à Villeneuve-la-Garenne, une troisième nuit de colère a eu lieu hier, lundi 20 avril. Avant-hier déjà de nombreux affrontements avaient émaillé les banlieues parisienne et toulousaine.

Cette nuit, la révolte s’est étendue : à Lyon, Strasbourg où un commissariat a ainsi été pris pour cible, et dans bien d’autres villes. En banlieue parisienne, Villeneuve-la-Garenne, Suresnes, Aulnay-sous-bois, Saint-Denis, Meudon, Nanterre, Clichy-sous-Bois, de nombreux feux d’artifice ont été tirés et des incitents sporadiques ont été constatés. Beaucoup de vidéos circulent sur Snapchat et Twitter.

Le territoire est quadrillé par la police depuis le début du confinement. Dans les quartiers, la situation est particulièrement difficile, à cause de la promiscuité, de la précarité, des difficultés sociales.

La police s’y déchaine encore d’avantage depuis le début de la pandémie : derrière l’Etat d’urgence sanitaire, une gestion coloniale des populations périphériques.

Plusieurs personnes ont été gravement blessées ou ont perdu la vie ces dernières semaines lors d’opérations de police.

Images : Taha Bouhafs, Charles Baudry, Amar Toualit, ACTA, vidéos Snapchat.

VIDÉO


Gilets Jaunes Rungis IDF

VIDÉO


Toulouse : Victimes d’un guet-apens au Mirail, les policiers attaqués aux cocktails Molotov et aux mortiers d’artifice-ACTU17.FR


Gilets Jaunes Rungis IDF

Message de la victime de la bavure policière de Villeneuve


Cerveaux non disponibles

RÉVOLTES DANS LES QUARTIERS.

Par Rennes DTR

Plusieurs quartiers d’Île-de-France, de Lyon et de Strasbourg se sont soulevés cette nuit contre les forces de l’ordre après les violences et les humiliations répétées de ces derniers jours.

Depuis le 8 avril on compte déjà 5 morts et plusieurs dizaines de blessés imputables aux forces de l’ordre.

Sur fond de crise sanitaire la police a carte blanche pour faire régner la terreur dans les rues, elle s’acharne plus particulièrement sur ces quartiers populaires. Le gouvernement donne les moyens, l’extrême-droite renchérit.

VIDÉO


Rouen dans la rue

ROUEN – UN POLICIER VOLE LES MASQUES DE PROTECTION DE SES COLLÈGUES POUR LES REVENDRE

C’est confirmé, les flics sont bien des merdes. Et même entre eux. Au commissariat de Rouen, un agent de police a été condamné pour avoir volé des masques de protection destinés à ses collègues et avoir tenté de les revendre. Comble du comble, le type essayait même de les revendre à ses proches. Voilà un type qui n’a vraiment pas de face :

« Il a été reconnu coupable d’avoir volé une centaine de masques de protection, dont la police rouennaise avait été dotée dans le cadre de la crise sanitaire du Covid-19. Il ressort des investigations menées par l’état-major qu’il a tenté de les revendre notamment à son entourage », explique une source judiciaire ».

«Ce n’est pas un trafic international de masques ! Mais clairement c’est le genre d’affaires dont on se passerait volontiers. Sur le plan moral, vu le contexte, c’est pas terrible… », confie un policier de haut rang du commissariat central de Rouen.

Quel « contexte » ? La pénurie de masque ou les émeutes contre les violences policières ?

Source : https://www.paris-normandie.fr/actualites/faits-divers/au-commissariat-de-police-de-rouen-un-agent-vole-les-masques-de-protection-de-ses-collegues-EA16703513

94144667_736448383559089_4331613516042600448_o


« C’est la douche froide » : pas de prime pour tous les salariés de la grande distribution qui travaillent, les syndicats s’indignent-MSN.COM


Face au coronavirus, la précarité aggravée des prostituées-NOUVELOBS.COM


Nantes Révoltée

PROFITEURS DU DÉSASTRE

– Derrière chaque « crise », l’amplification de la guerre sociale –

Il faut rappeler une évidence : ce n’est jamais la « crise » pour tout le monde. Pendant que des gens meurent, souffrent, s’épuisent au travail ou tombent malade, d’autres continuent d’engranger des profits immenses. Et souvent, les plus forts tirent parti de la crise. Quelques exemples de profiteurs du désastre :

EHPAD : près 8000 décès liés au Covid-19 sont recensés dans les Ehpad français. Une véritable hécatombe, largement due à l’absence de moyens de protection pour le personnel. Ces établissements

sont pourtant des machines à cash : en 2018, parmi les 500 plus grandes fortunes de France, on

comptait 6 propriétaires de groupes d’Ehpad. Une maison de retraite est plus rentable qu’un centre commercial selon le Monde Diplomatique. Un cabinet de conseil en immobilier explique que « le secteur des Ehpad ne s’est jamais aussi bien porté et connaît une explosion des investissements. »

KORIAN ET ORPEA : l’entreprise Korian est le plus puissant de ces groupes. Il gère des centaines d’établissements en France et en Europe. En 2016, il réalisait plus de 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 15,5 % de marge, un bénéfice de 38 millions d’euros. Il a doublé en cinq ans les dividendes versés à ses actionnaires. Le numéro deux français du secteur des maisons de retraite et des cliniques privées s’appelle Orpea. L’an dernier, son bénéfice net s’élevait à 220 millions d’euros, pour un chiffre d’affaires, déjà publié, de 3,42 milliards d’euros. Un bénéfice net en hausse de 6% en 2019. La valeur de son patrimoine immobilier était de 6 milliards d’euros.

AMAZON : le patron d’Amazon Jeff Bezos a vu sa fortune s’accroître de 24 milliards de dollars, soit 22 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’homme le plus riche du monde profite de la forte hausse des ventes en ligne sur sa plate-forme, liée aux mesures de confinement prises aux quatre coins du globe pour faire face à la pandémie de Covid-19. Amazon est l’une des entreprises profitant le plus de cette crise, alors que de nombreux employés dénoncent le manque de mesures sanitaires.

SANOFI : la multinationale française qui vend des vaccins, des médicaments et autres produits de soin fait fortune. En France, les revenus de l’entreprise dépendent à plus de 80% des remboursements de la Sécurité sociale. Sanofi vient d’annoncer, en pleine crise sanitaire, l’augmentation de ses dividendes, et verser 3,95 milliards d’euros aux actionnaires.

POLLUEURS : en pleine nuit, vendredi dernier, une poignée de députés français votaient un deuxième « projet de loi de finance rectificative pour 2020 » : de l’argent public pour « aider » les entreprises à faire face au Covid. La somme astronomique de 20 milliards d’euros a été débloquée. Parmi les bénéficiaires, des multinationales polluantes, qui recevront des fonds énormes sans aucune contrepartie sociale et écologique :Air France, Renault ou le groupe parapétrolier Vallourec. L’argent de l’Etat engraisse les multinationales qui saccagent la planète, au nom de « la crise ».

SPÉCULATEURS : Axa : 3,6 milliards. Allianz : 4,75 milliards. BNP : 3,9 milliards. Hermès : 480 millions. Total : 1,8 milliard. Vivendi : 697 millions. Michelin : 353 millions. Lagardère : 130,5 millions. Veolia : 283,5 millions … Ce sont les dividendes colossaux qui sont distribués ces dernières semaines aux actionnaires des grands groupes. L’instabilité des marchés financiers permet aux spéculateurs de faire des profits toujours plus indécents.

Derrière le sang, les larmes et la mort : des torrents d’argent. Derrière chaque « crise » : une guerre sociale.

93826829_2906383999397754_2484460812039618560_o


Aude Lancelin (page Facebook)

La France s’enfonce encore dans le classement officiel de la liberté de la presse mondiale, délivré chaque année par Reporters sans Frontières. Désormais, nous voici 34ème derrière l’Uruguay, le Ghana, l’Afrique du Sud.

En cause, en plus de la sujétion actionnariale au CAC 40 de nos médias, déjà épinglée sous le quinquennat Hollande: les agressions physiques, LBD 40, etc. et autres intimidations judiciaires sous l’ère Macron.

https://www.lindependant.fr/2020/04/21/la-carte-du-classement-mondial-de-la-liberte-de-la-presse-2020-selon-rsf,8855984.php


Vers une sécheresse historique ? Une nouvelle catastrophe pointe son nez-ROUEN DANS LA RUE

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s