Revue de presse au 10/04/2020

92774078_1980154965453490_1443135434094804992_o


À Brest, des véhicules font demi-tour en voyant la police contrôler l’embarquement pour les îles-LE TÉLÉGRAMME


Révolution Jaune Média

Un homme agressé par deux chasseurs parce qu’il ne respectait pas le confinement selon eux

Je viens d’être agressé par 2 chasseurs, à quelques centaines de mètres de chez moi. J’étais à pieds au bord de la route, ils ont arrêté leur voiture, l’un est sorti et m’a frappé, sans dommage heureusement. Description et son >


Ce patron est prêt à livrer 15 millions de masques par mois… mais l’administration bloque-MSN.COM


Nantes Révoltée

PENDANT LA PANDÉMIE, LE GOUVERNEMENT COMMANDE DES DRONES ET DES GAZEUSES

– Le gouvernement aurait-il autant peur de la « sortie de crise » que de la « crise » elle même ? –

Depuis le début de la crise du Covid-19, l’État a fait le choix d’une gestion policière au détriment d’une politique de tests massifs et de productions de masques et de blouses. Plus de 500 000 amendes ont été distribuées, accompagnées de nombreuses violences policières, et de la mort d’un homme lors d’une arrestation pour « non-respect du confinement ». Pendant la crise sanitaire, deux appels d’offre ont été publiés par les services du gouvernement :

COMMANDE DE LACRYMOGENE : le 1er mars l’État lançait un appel d’offre pour l’acquisition massive «d’aérosols lacrymogènes au profit de la police nationale et de la gendarmerie nationale ». Des milliers de nouvelles gazeuses qui brûlent les yeux, le visage et les voies respiratoires des malheureux qui s’approchent des forces de l’ordre. Montant de l’appel d’offre ? 3.642.864 euros. Une certaine notion de l’urgence …

COMMANDE DE DRONES : l’annonce était mise en ligne le 27 mars 2020, en pleine crise sanitaire. Il s’agit d’un appel d’offre pour acheter des « micro drones permettant à la fois l’observation de jour et de points chauds à courte portée, en particulier lors des missions  » au contact « de la menace » lancé par le ministère des armées. Le produit comprend le drone en lui même et « un système dit  » débarqué  » avec une sacoche, au moins un vecteur aérien avec sa batterie, un écran, une manette de commande et deux batteries de rechange ». Une première commande « d’environ 200 systèmes » est prévue dès 2020, et une deuxième est prévue en 2021. « Le retour d’expérience ainsi acquis permettra d’établir la cible et sa cadence de livraison. » Le montant n’est pas spécifié. Il va falloir nous habituer à voir les drones de surveillance se généraliser, en « zones de guerre » comme dans la vie de tous les jours, les deux ayant tendance à se confondre à toute vitesse.

Alors que les commandes de masques, priorité vitale, n’arriveront pas avant « fin juin » selon le gouvernement, les commandes de matériel de répression et de surveillance n’attendent pas. Le gouvernement semble avoir autant peur de la « sortie de crise » que de la « crise » en elle même !

Commande de gazeuses : https://www.boamp.fr/avis/detail/20-31056/officiel

Commande de drones : https://www.boamp.fr/avis/detail/20-45105/54

92939742_2879567255412762_3523796610809069568_o


Castaner demande que le covid-19 soit reconnu comme maladie professionnelle pour les policiers-BFMTV.COM


Un McDo marseillais réquisitionné par les travailleurs pour donner de la nourriture dans les quartiers-RÉVOLUTION PERMANENTE

92953106_2834139850018215_6742261724507799552_n


La prime « résultats » des directeurs d’hôpital hérisse le poil des médecins-www.whatsupdoc-lemag.fr


Nantes Révoltée

ON N’OUBLIERA PAS

– Zapping spécial confinement pour ne pas oublier –

– Mensonges d’Etat éhontés à répétition

– Racisme, ignorance et mépris à la télévision

– Entrepôt transfrmé en morgue et payant pour les familles de défunts

– Situation dramatique pour les soignantes

Voici un zapping spécial confinement. Partageons et gardons ces images en tête. Faisons savoir qu’on n’oubliera pas. Il n’y aura pas « d’union nationale » derrière ce pouvoir criminel.

Les puissants, politiciens ou médias de masse devront rendre des comptes

VIDÉO


Confinement: les prix au supermarché «ont augmenté de plus de 6%,» selon Test-Achats-LE SOIR


« Si TF1 est en crise, c’est au groupe Bouygues de renflouer ses caisses, pas à l’État »-BASTAMAG


L’épandage des pesticides à nouveau autorisé au plus près des habitations-BASTAMAG


Cerveaux non disponibles

HORREUR A NEW YORK

New York : Des prisonniers obliger d’enterrer des dizaines de morts dans des fosses communes sur Hart Island !

L’Etat de NY, le plus touché des USA, compte désormais plus de 7.000 morts, soit près de la moitié des plus de 14.800 morts recensés aux Etats-Unis.

Parmi ceux-ci, des gens qui n’ont pas de famille ou dont l’entourage n’a pas les moyens d’offrir des funérailles. Ce qui explique ces images terribles où l’on voit des détenus en tenue de protection placer dans le sol des dizaines de cercueuil sur l’île de Hart Island.

Affreux pour les victimes, enterrés dans l’anonymat, mais aussi pour les détenus, obliger de faire ce travail traumatisant, alors même que les prisons sont l’un des endroits les plus exposés à l’épidémie.

Les enterrements sur cette île, par des détenus, n’est pas ne nouveauté New York, mais cela n’avait jamais été dans de telles proportions.

« Pendant des décennies, Hart Island a été utilisée pour inhumer des personnes décédées qui n’ont pas été réclamées par des membres de la famille. Nous continuerons à utiliser l’île de cette manière pendant cette crise et il est probable que les personnes décédées de COVID qui correspondent à cette description seront enterrées sur l’île », a déclaré la porte-parole du maire, Freddi Goldstein.

Source : RTBF, Le post, Now This

VIDÉO


Etat d’urgence sanitaire et violation réitérée du confinement-LUNDI MATIN


« Le capitalisme financiarisé a vécu, passons à autre chose », par Dany Lang-QG

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s