Revue de presse au 06/04/2020

92138439_2868780169824804_1131855789531594752_n


En plein coronavirus, l’ARS confirme 600 suppressions de postes à l’hôpital de Nancy-ACTU.FR


92264921_2869700666399421_8801154130065227776_o

Nantes Révoltée

YVELINES : UNE FILLETTE DE 5 ANS TRÈS GRAVEMENT BLESSÉE PAR UN TIR POLICIER

Les faits ont eu lieu à Chanteloup-les-Vignes, dans les Yvelines, ville notamment connue pour figurer dans le film La Haine.

Comme dans beaucoup de cités, en particulier en période de confinement, la police intervient avec une grande brutalité. Samedi en fin d’après-midi, « un riverain » aurait appelé la police pour signaler une « moto volée ». Les forces de l’ordre interviennent et interpellent le motard. « Après vérifications, la moto était bien la sienne », et n’était donc pas volée. Une intervention pour rien, donc.

C’est dans ce contexte que des affrontements ont lieu. Des vidéos montrent des policiers tirer de nombreuses balles en caoutchouc et des grenades contre une quinzaine de jeunes qui jettent quelques projectiles. « Au total 14 tirs de LBD et un tir de lanceur cougar seront comptabilisés », selon la presse.

Une fillette de 5 ans est alors très gravement blessée. Elle se promenait avec son père lorsqu’elle a reçu un tir en pleine tête. L’enfant, qui souffre d’une fracture du crâne, était toujours dimanche dans un état jugé très préoccupant à l’hôpital Necker de Paris où elle devait être opérée. Les médecins estiment que le pronostic est « incertain ».

L’armement militarisé de la police et ses interventions violentes ne peuvent que conduire à des drames. Ces nombreux tirs de munitions sans discernement ont très gravement blessé une petite fille.

A présent, les syndicats policiers commencent déjà à prétendre que « rien ne prouve qu’il s’agit d’un tir de LBD ». Pourtant, la tante de la petite fille a publié sur facebook un témoignage, avec une photo de balle en caoutchouc, ramassée, qui ne laisse aucun doute sur l’origine de la blessure.

Le même schéma et les mêmes mensonges se répètent. En 2011, à Corbeil-Essonne, la petite Daranka, âgée de 9 ans, avait été très gravement blessée à la tête, et garde des séquelles. La même année à Mayotte, Nassuir, âgé de 9 ans, avait été éborgné par un tir. Le gendarme tireur, après avoir nié, avait finalement été condamné pour cette mutilation.

La violence d’Etat aveugle n’épargne pas les enfants, en particulier dans les banlieues et les colonies.

Un article avec la version « officielle » : https://www.francebleu.fr/…/yvelines-une-fillette-grievemen…

Témoignage de la tante de la victime : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10222454236773867&set=a.10201314938064611&type=3&theater


92591021_2866078120095009_7809037927597473792_o

Nantes Révoltée

4 avril, 13:18

📃 LES DÉCRETS DU JOUR : MÉDICAMENTS POUR ANIMAUX ET TRAÇAGE DES TÉLÉPHONES

Dans le contexte « d’Etat d’urgence sanitaire », les pleins pouvoirs ont été donnés à l’exécutif pour gouverner par décrets. C’est dans ce cadre que deux décrets inquiétants et révélateurs ont été pris hier, vendredi 3 avril :

🔴 LES TÉLÉCOMMUNICATIONS TRACÉES

L’État commande aux opérateurs les infos complètes des communications par paquets de 100, hors de toute procédure judiciaire, au motif de la « sécurité des systèmes d’information ». Le texte encadre les « prestations » demandées aux opérateurs téléphoniques, pour collecter les données des utilisateurs. Un suivi massif et sans contrôle, qui va bien au delà de la simple « géolocalisation ».

Le décret parle de collecter : « Les données techniques permettant d’identifier l’origine de la communication et l’utilisateur ou le détenteur du système d’information affecté par l’événement détecté. Les données techniques relatives à l’acheminement de la communication par un réseau de communications électroniques, notamment le routage et le protocole utilisé. Les données techniques relatives aux équipements terminaux de communication concernés. Les caractéristiques techniques ainsi que la date, l’horaire, le volume et la durée de chaque communication. Les données techniques relatives à l’accès des équipements terminaux aux réseaux ou aux services de communication au public en ligne. Les caractéristiques techniques ainsi que la date et l’horaire de l’alerte dont l’utilisation des marqueurs techniques est à l’origine. »

Le décret ajoute : « l’ensemble des données mentionnées ci-dessus fait l’objet d’une demande unique par marqueur formulée par l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information. »

Le décret : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do…

🔴 AUTORISATION DES MÉDICAMENTS POUR ANIMAUX

La pénurie sanitaire ne concerne pas seulement les masques de protection ou les tests de dépistage du Coronavirus. Dans les hôpitaux, des médicaments de base commencent à manquer pour prendre en charge les malades. Dans les services de réanimation et de soins intensifs, l’approvisionnement subit des « tensions très fortes », a prévenu le Premier ministre Edouard Philippe jeudi. Les stocks se réduisent sont en particulier ceux utilisés auprès de patients atteints de formes graves de Coronavirus.

Les stocks des CHU « pourraient être vidés « dans quelques jours dans les hôpitaux les plus touchés et dans deux semaines dans ceux qui ont les plus grosses réserves » ». Les médicaments qui manquent sont essentiellement des sédatifs et des analgésiques. Les soignants risquent de ne plus pouvoir anesthésier normalement les patients en souffrance !

Ainsi, un décret autorise l’utilisation de médicaments pour animaux : « En cas d’impossibilité d’approvisionnement en spécialités pharmaceutiques à usage humain, des médicaments à usage vétérinaire, bénéficiant d’une autorisation de mise sur le marché mentionnée à l’article L. 5141-5 du code de la santé publique […] peuvent être prescrits, préparés, dispensés et administrés en milieu hospitalier ». Faute de matériel, des produits vétérinaires pour les humains dans la 6ème puissance économique mondiale.

Le décret : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do…

Bienvenue dans le meilleur des mondes !


Cerveaux non disponibles

Ne jamais croire les puissants quand ils nous annoncent que les mesures d’urgence ne se feront pas au détriment de nos libertés ! Exemple avec Castaner, qui, sur la question de tracer les citoyens, passe en une semaine seulement de « ce n’est pas dans la culture française » à « ces techniques, si elles permettent de lutter contre le virus, seraient soutenues par le gouvernement ».

Nous avons déjà perdu beaucoup avec cette crise. Ne les laissons pas nous faire perdre encore plus.

VIDÉO


200 fermetures de classe annoncées : une carte scolaire sanglante dans le 92 en plein confinement-NPA2009.ORG


Nantes Révoltée

💥CORTÈGE DE FENÊTRES

Depuis le début du confinement, nous avons relayé de nombreuses créations de Nantes et ses alentours. Mais des « cortèges de fenêtres » fleurissent dans toute la France contre les politiques gouvernementales.

34 photos de banderoles colorées, créatives, révoltées, de Lyon, Rennes, Paris, Marseille, Le Mans ou Lille …


Photos compilées par Cortège de fenêtres


COVID-19 : DROIT DU TRAVAIL BAFOUÉ, SÉCURITÉ ABANDONNÉE-vidéo LE MÉDIA


L’Espagne va instaurer un revenu universel face au coronavirus-CNEWS


« Face à la crise sanitaire, actons la mort de cette Europe, et brisons le tabou monétaire ! » par Ramzi Kebaïli-QG


Au nom du coronavirus, l’État met en place la société de contrôle-REPORTERRE


Un risque de « chute libre » selon Nouriel Roubini, qui avait prédit la crise de 2008-CAPITAL.FR

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s