Revue de presse au 31/03/2020

91074423_2855077517861736_3321921109103738880_o


La Fédération CGT Commerce et Services porte plainte contre la Ministre du Travail, Muriel Pénicaud, et contre Carrefour-CGT


91637412_2805248236240710_1375533288805892096_n


Coronavirus : des restrictions d’eau mises en place dans trois communes du Finistère après l’arrivée massive de résidents secondaires-FRANCETVINFO.FR


Côté Brest

Ce soir les policiers de Brest sont allés rendre hommage au personnel du CHRU à la Cavale blanche. 👏👏👏

https://www.facebook.com/CoteBrest/videos/643733806406639/


Cerveaux non disponibles

« Je ne comprends pas : pourquoi n’ont-ils pas encore déclenché le plan pandémie ? On perd un temps précieux ! »

C’était le 29 janvier. Le secrétaire général de la Défense et de la Sécurité nationale, responsable du plan pandémie auprès du 1er min. tirait la sonnette d’alarme.

#OnOublieraPas

91179744_2807333146032219_6711616832203128832_o


LE GOUVERNEMENT SACRIFIE VOTRE SANTÉ SUR L’AUTEL DU CAC 40-vidéo LE MÉDIA


COMMENT LES NÉOLIBÉRAUX ONT BRADÉ L’HÔPITAL PUBLIC-vidéo LE VENT SE LÈVE


91780934_10158243952969935_4436337540412211200_nLa réponse de Philippe Poutou après l’offensive de Castaner et la campagne de l’extrême-droite-RÉVOLUTION PERMANENTE


C’est même à ça qu’on les reconnaît :

91406018_10158333945506095_7639479194346323968_o


Révolution Jaune Média

Attention à vos fesses ! Macron le narcissique,n’apprécie guère la contradiction et la critique
➡️Coronavirus : la colère froide de Macron contre les «experts autoproclamés»

➡️Le président de la République est excédé par les experts, scientifiques et autres ténors de l’opposition qui, sur les plateaux de télévision, critiquent sa gestion de la crise.91769767_669797863787470_3998778259549454336_o


Coronavirus : l’Allemagne mobilisée pour passer à 200.000 tests par jour fin avril-LES ÉCHOS


Experts économiques sur Europe 1 : visionnaires jamais, faussaires toujours-ACRIMED


91878706_2805453536220180_2822883537517019136_o

Cerveaux non disponibles

🛑 RÉPONSE A « PLUS JAMAIS CA ! » 🛑

« Plus jamais ça ! Lorsque la fin de la pandémie le permettra, nous nous donnons rendez-vous pour réinvestir les lieux publics et construire notre « jour d’après ». Nous en appelons à toutes les forces progressistes et humanistes, et plus largement à toute la société, pour reconstruire ensemble un futur, écologique, féministe et social, en rupture avec les politiques menées jusque-là et le désordre néolibéral. »

Par ces mots se termine une tribune signée par 18 responsables d’organisations syndicales, associatives et environnementales.

Selon eux, la crise sanitaire actuelle oblige à un « jour d’après » à la hauteur des enjeux, avec une lutte commune pour des changements radicaux. On aimerait se satisfaire d’une telle tribune. On aimerait y croire. Mais comment est-ce encore possible ?

La situation actuelle, et l’expérience des dernières luttes, nous donne plutôt envie de répondre « Plus jamais de tribune comme celle-ci ». Car combien en a-t-on lu, et même signé, des tribunes collectives de ce genre ? Nous même en avons écrit.

Mais aujourd’hui, continuer sur cette voie de la communication du « plus jamais ça » tout en tentant de négocier avec le pouvoir et les structures financières, relève au mieux d’une naïveté qu’on ne peut plus se permettre, au pire d’une complicité avec le système actuel.

Macron, son pouvoir et son monde, n’ont strictement rien appris de cette crise. Sous une façade d’unité et de solidarité avec le personnel de santé (la bonne blague), ils utilisent ce drame pour détruire encore un peu plus le droit du travail et pour passer des mesures encore plus liberticides.

Il n’y aura pas de « prise de conscience » des puissants que le système actuel nous amène à une catastrophe humaine et écologique. Si changement il y a, il se fera parce que ces personnes auront été poussées vers la sortie et ne tiendront plus les rênes du système.

La planète brule, littéralement. Et certains pensent encore pouvoir raisonner les incendiaires.

En deux ans, le pouvoir a été totalement sourd à l’un des mouvement les plus insurrectionnels depuis 68 (les Gilets jaunes) et à l’une des grèves les plus importante (par sa durée et son ampleur) depuis un quart de siècle. Il a également été sourd au mouvement climatique le plus important que le pays n’ait jamais connu. Et bien sûr, sourd à toutes les revendications sectorielles : pompiers, hôpitaux, profs, avocats….

Qui peut aujourd’hui croire que le drame du Covid19 va faire changer quelque chose à leur façon d’appréhender le gestion du monde ? Ces gens ne sont pas aux services des « citoyens » mais bien d’une petite élite d’ultras riches.

Nous n’avons qu’une vie. Nous n’avons qu’un père, qu’une mère. Nous n’avons qu’une planète. Et nous n’avons que trop tardé pour arrêter le carnage en cours.

Pour certains, la ligne infranchissable dans la lutte est celle de la pseudo « violence ».
Pour nous, c’est celle de la compromission avec le pouvoir.

Macron, sous une façade bien présentable, moderne et ouverte, a construit en quelque mois une société totalitaire où les seules libertés encore permises sont celles offertes aux capitaux et aux riches. La crise du Covid ne va qu’accélérer cette chute dans le totalitarisme 2.0

Macron a mutilé des milliers de manifestants : Gilets jaunes, pompiers, infirmières, profs. Il a réduit le droit de manifestation pour en faire une farce « pseudo démocratique » où il n’est désormais possible de manifester que dans une nasse policière géante. Il a verbalisé et condamné des personnes pour leur simple présence dans un lieu public, pour leur simple adhésion supposée à un mouvement (GJ). Les exemples sont malheureusement encore nombreux et ne vont que s’accumuler dans les mois à venir.

Face à cela, deux options : négocier ou se battre. Pour nous, on ne négocie pas avec un pouvoir totalitaire. On se bat pour le détruire.

Cela n’empêche pas d’écrire des tribunes. Mais cela engage à faire bien plus que ça, le fameux « jour d’après ».

Car rien ne serait pire que de déclamer « plus jamais ça », et, le jour d’après, continuer la lutte comme « avant », pour le résultat que l’on connait d’avance.


COVID-19 : les États-Unis face au désastre qui vient-LE VENT SE LÈVE


« Allô l’Etat, l’heure de l’autopsie arrive »-VIDÉO QG

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s